Dans la grotte

23 - Image en taille réelle, .JPG 874Ko (fenêtre modale)

De tout temps, les chasseurs-cueilleurs du Paléolithique ont occupé - plus ou moins temporairement - des entrées de cavités ou des abris sous roche au gré des saisons et des migrations des espèces animales.

Dans le cas de la grotte du Lazaret, les fouilles menées au cours des 50 dernières années ont permis de mettre au jour 29 niveaux archéologiques distincts,  représentant une épaisseur de 2,5 à 3 mètres de sédiment et couvrant une période temps comprise entre -170 000 et - 120 000 ans environ.

Lorsque les hommes préhistoriques n'occupaient pas la grotte, d'autres prédateurs - par exemple des rapaces ou des carnivores - s'y installaient.